mardi 4 mai 2010

ARTICLE PRESS MISSION 2010




Nomade médical. L'association dijonnaise s'implique davantage en Mauritanie

Partis, pour recevoir
Toujours savoir s'adapter.

L'association Nomade médical, spécialisée dans les soins dentaires, souhaite s'impliquer davantage en Mauritanie.

Investi depuis une dizaine d'années dans l'action humanitaire, un chirurgien-dentiste dijonnais a fondé sa propre structure, depuis près de six ans.

Jean-Daniel (on n'en dira pas plus, vis-à-vis de l'Ordre), président de Nomade médical, a souhaité renforcer l'association pour qu'elle s'implique d'avantage en Mauritanie.

Ainsi, le bureau à récemment accueilli un cinquième confrère, exerçant à Clermont-Ferrand.

Jean-Pierre était donc l'un des quatre Français engagés pour la dernière campagne de soins, en janvier dernier. Tous deux, accompagnés de deux assistantes, sont allés à la rencontre des nomades et populations isolées, au cœur du désert (vingt-cinq dentistes pour trois millions de Mauritaniens). Un sacré défi, gagné grâce à une excellente connaissance du terrain… et des hommes. Sur place, ils étaient accompagnés par un fidèle de longue date, le dentiste Abdellahi Ould Telmidi… colonel dans l'armée.

Un sésame naturel (les confrères se connaissent depuis longtemps) et obligatoire. La sécurité du groupe, qui vit et intervient en totale autarcie, reposant en grande partie sur sa confiance. L'occasion aussi d'un échange de services, l'escorte de l'officier supérieur, qui accompagnait officiellement un rallye touristique, bénéficiant également des soins, plutôt rares dans cette contrée.

À tel point que Nomade médical, spécialisé dans les soins dentaires et odontologiques, prend toujours garde à s'attacher les services d'une infirmière, afin de traiter toutes les pathologies et toutes les populations. Seule association de dentistes opérant dans le sud saharien, Nomade médical tire sa force de sa structure. Petite, mais totalement engagée.

« Pas de permanent, pas de frais de gestion. Nous n'existons qu'à travers les cotisations des adhérents (dès 20 €) et les dons des partenaires », assure Jean-Daniel. Et le président de saluer le « total investissement des fidèles (Mado, Francine, Abdellahi…) comme de son camarade de promo ». Ils ont suivi la même formation en santé publique et action humanitaire, à Dijon. « Grâce à lui nous pouvons désormais envisager une campagne en janvier puis une seconde en juin. »

Soigner aussi ses propres maux

Un juste retour des choses pour ces professionnels de santé qui, en plein désert, soignent aussi leurs propres maux. « C'est une école de modestie. Nous n'arrivons pas en force, avec armes, bagages et préjugés. Jean-Pierre est marié avec une Sénégalaise. Pour lui, comme pour moi, l'Afrique (et particulièrement la Mauritanie) permet non pas de donner, mais de recevoir. Le seul "bénéfice" que nous en tirons, c'est une perception de soi revalorisée. Un cadeau énorme… »

Dans le même ordre d'idée, Jean-Daniel précise que « les volontaires du terrain ne sont que quelques maillons dans la chaîne humanitaire de Nomade médical. Nous n'oublions pas les donateurs et partenaires : la logistique de Baléna (Plombières-lès-Dijon), Arnaud Perceval (cinq cents paires de lunettes offertes), les consommables de Dentsply France ou l'appui de la Table ronde… ».

Une somme de bonnes volontés qui permet d'envoyer un container de matériel par an. Une petite goutte dans le désert. Mais une goutte vitale.

Philippe Meyruey ph.meyruey@lebienpublic.fr/
INFO Nomade médical, 2, place de la Libération, 21000 Dijon. Mail : nomade.medical@hotmail.fr/.

1 commentaire:

mohamed a dit…

bonjour est ce que les images sont libres de droit .elles seront employées pour le site d'une ong mauritanienne